LA BROCANTE VEGETALE

REUSSIR SON POTAGER

I l'emplacement

Il doit être ensoleillé, abrité des vents et de niveau, avec une prise d'eau à proximité pour l'irrigation.

II Le substrat

L'idéal est d'avoir 1/3 de terre végétale, 1/3 de tourbe blonde, et 1/3 de tourbe brune, 

le tout enrichi avant la plantation.

III Les plants

Ils seront sains, trappus, en motte de 10 cm, achetés chez des professionnels qui vous donneront les conseils sur le plan de fumure, les besoins en eau, l'association des plantes amies, et les dates de plantation.

IV Les engrais

Préférez les engrais organiques utilisables en agriculture biologique, ils seront à libération lente.

- 1er     Apport à la préparation des bacs avant plantation (fumure de fond)

- 2eme Apport et plus si nécessaire, en fonction des besoins de la culture et de la fréquence de l'irrigation.

V l'irrigation

A la plantation arroser copieusement pour chasser l'air autour du plant et lier le substrat à la motte.

En cours de végétation prendre en considération l'évaporation normale dûe à la chaleur et au vent.

VI le paillage

Très bénéfique, il évite les déperditions d'eau par évaporation, protège le système racinaire des brûlures du soleil, et compense le tassement naturel du substrat pendant les irrigations.

VII Renouvellement du substrat

En fin ou début de saison, on réfléchi à l'implantation du nouveau potager :

- soit on pratique l'assolement et on ne remet pas les mêmes culture au même endroit.

- soit on remplace le substrat et on continue à produire ce que l'on veut là où l'on veut.

VIII Carnet de bord

il serait judicieux de tenir un carnet de bord indiquant les points suivants :

- l'emplacement des cultures

- le plan de fumure

- la nature du substrat

- les dates de plantations

- températures et précipitations

- Maladies et insectes nuisibles

Ces observations seront très utiles pour maintenir une méthode de culture si on est satisfait,

et inversement nous permettrons de corriger des erreurs éventuelles.

Bonne culture

Jean Jacques GUIBERT